C'est pas mon idée !

jeudi 27 décembre 2012

Planwise renverse le concept de PFM

Planwise
C'est une idée qui fait son chemin depuis quelques mois : les outils de gestion de finances personnelles (PFM) devraient aider les consommateurs à améliorer leur situation dans le futur et non se contenter de leur montrer l'état courant de leur porte-monnaie. L'américain Planwise propose justement de se concentrer sur cet objectif, avec une approche assez radicale.

Ici, donc, aucun besoin de donner ses codes d'accès aux services de banque en ligne pour explorer vos comptes. Il suffit de fournir quelques informations sur ses finances pour commencer à utiliser Planwise, gratuitement et de manière totalement anonyme (il n'est même pas nécessaire d'être enregistré pour démarrer) : solde actuel sur le compte, niveau de revenus, dépenses moyennes (détaillées ou non, à la convenance de l'utilisateur), emprunts (automobile, carte de crédit...) et patrimoine immobilier.

Une fois cette première étape franchie, Planwise prodigue immédiatement ses conseils, via des alertes qui signalent les écarts constatés entre les données saisies et les comportements "standards" des consommateurs américains, suggérant au passage d'éventuelles actions à considérer pour améliorer sa situation. A ce stade, apparaît également le modèle économique de la startup : des offres de sociétés partenaires (peut-être personnalisées ?) sont proposées à l'utilisateur.

Planwise

Mais le véritable intérêt de Planwise ne surgit que lorsque l'utilisateur commence à introduire de nouveaux scénarios dans son avenir budgétaire, couvrant jusqu'à 30 ans. Là encore, la simplicité reste essentielle : quelques informations à saisir – le type d'événement (un achat exceptionnel, la perte de son emploi, une augmentation de salaire...), la date à laquelle il est prévu et le montant correspondant – et la situation est automatiquement mise à jour, naturellement accompagnée de recommandations adaptées. Il est possible de créer autant de "plans" que l'on souhaite, par exemple pour comparer différentes options.

Ce mode de fonctionnement peut sembler exagérément sommaire pour apporter une réelle valeur, mais il s'agit probablement aussi de la qualité essentielle qui le rend compréhensible et utilisable par n'importe qui. De plus, cette facilité de prise en main permet de le tester très rapidement et de bénéficier de conseils utiles en quelques minutes (littéralement). En y ajoutant sa focalisation sur quelques données essentielles et son ancrage sur des situations de la vie courante, cette solution est certainement plus séduisante que les outils qui demandent de construire un budget sophistiqué de A à Z...

Malgré tout, Planwise n'est pas sans défauts, dont le principal est le parti pris de demander à l'utilisateur de saisir ses données financières : cette étape peut non seulement sembler un peu rébarbative, elle risque surtout d'être entachée d'erreurs (qui sait combien il dépense chaque mois ?). La société envisagerait une connexion automatique aux services de banque en ligne pour y remédier (comme les autres outils de PFM) mais, dans ce cas, l'avantage majeur du service de ne pas être intrusif serait hélas écorné...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)