C'est pas mon idée !

jeudi 19 décembre 2013

Le Crédit Agricole ouvre un salon de thé

Crédit Agricole
Après une période de déni, les grandes banques de l'hexagone (et d'ailleurs) ont maintenant pris conscience de l'inévitable déclin de la fréquentation de leurs agences, notamment face à la montée en puissance des usages numériques. Les réactions à ce phénomène varient largement d'un établissement à l'autre.

Ainsi, quelques institutions privilégient les fermetures plus ou moins massives, tandis que la plupart d'entre elles recherchent les modèles susceptibles de répondre aux enjeux du XXIème siècle. Bien qu'il ne s'agisse (a priori) que d'une expérience isolée, l'agence Rennes La Monnaie qu'a ouvert le Crédit Agricole d'Ille et Vilaine en avril dernier est particulièrement emblématique d'un effort de renouvellement qui va largement au-delà de l'habituel déploiement d'outils en libre-service.

L'originalité la plus visible de cette implantation d'un nouveau genre est la présence d'un traiteur - salon de thé (avec un artisan local de renom, Thierry Bouvier) dans le hall d'accueil. Cet espace permet non seulement aux visiteurs de profiter de leur passage à la banque pour faire une petite étape gourmande mais aussi aux conseillers d'offrir un moment convivial à certains de leurs clients, à l'occasion.

Agence CA Rennes La Monnaie

A l'intérieur de l'agence, la découverte continue avec une zone réservée à des expositions temporaires d'artistes locaux. Prochainement, des animations musicales seront également organisées une fois par mois, à l'heure du déjeuner, et d'autres idées d'événements sont encore à l'étude. Enfin, au premier étage, les clients disposeront de quatre salons et d'un « espace VIP » dans lesquels il pourront tenir leurs propres réunions et conférences.

Côté purement bancaire, l'aménagement est plus traditionnel, avec les incontournables tablettes en libre service, bornes interactives, écrans muraux dynamiques… Au niveau de l'organisation, chaque conseiller a un portefeuille de clients réduit, dans une approche privilégiant la qualité de la relation par rapport au volume. Un choix qui laisse cependant entrevoir que le modèle de l'agence Rennes La Monnaie n'a pas vocation à être généralisé.

Le concept rappelle étonnamment celui des boutiques d'Umpqua Bank aux États-Unis, en particulier celle de San Francisco (dont l'ouverture était postérieure à celle-ci) ! Et l'objectif de la banque avec ce lieu semble être identique à celui de sa consœur américaine : transformer l'agence en un lieu de rencontre local (le Crédit Agricole parle même d'« esprit de club ») et valoriser l'espace au service des clients, en dehors de toute contrainte commerciale.

1 commentaire:

  1. Pour rester à San Francisco, j'ai également eu le plaisir de rentrer dans une agence bancaire qui partageait son espace avec un Starbucks Coffee.
    L'entretien avec le responsable d'agence dans les canapés du café, ça n'a plus rien à voir avec un échange en agence bancaire ...
    Longue vie à l'expérience bretonne

    RépondreSupprimer

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées.