C'est pas mon idée !

samedi 31 décembre 2016

Rétrospective 2016

C'est pas mon idée !
La rétrospective est une tradition incontournable de fin d'année, à laquelle il m'est difficile de déroger. Je vous propose donc de revenir sur le palmarès des 5 billets de « C'est pas mon idée ! » que vous avez le plus appréciés – si j'en crois les statistiques de consultation du blog – parmi les 363 que j'ai publiés depuis le 1er janvier dernier.

Reflet d'un éveil de tout un secteur d'activité aux transformations profondes qui affectent son environnement, les compagnies et mutuelles d'assurance sont aux avant-postes des innovations ayant retenu votre attention cette année. Figure ainsi en tête du classement Natixis Assurances et sa solution de déclenchement de la déclaration de sinistre par SMS. Il est vrai qu'elle a tout pour séduire : une idée simple à mettre en œuvre, qui facilite la vie des clients et renforce utilement la proximité dans la relation.

La deuxième entreprise sur le podium est la MAIF, qui semble engagée dans une révolution à marche forcée, et parvient à placer deux actualités dans le top 5 : l'ouverture d'un « concept store », puis le lancement d'une stratégie agressive autour de l'économie collaborative, dont elle désire se faire, en quelque sorte, le partenaire privilégié. Il s'agit probablement, pour la compagnie, d'inventer ses métiers de demain. Espérons que ses déboires récents avec Morning (ex-Payname) ne freineront pas ses ambitions…

Un autre sujet ayant marqué 2016 est le regain de vigueur du paiement via mobile, qui, après quelques années d'euphorie déçue, paraissait en sommeil. L'agitation créée par Apple Pay y est probablement pour quelque chose… À défaut d'un énième billet sur celui-ci, c'est l'arrivée chez Carrefour du porte-monnaie mobile Wa! de BNP Paribas qui vous a particulièrement intéressés. Après sa « fusion » surprise avec le très proche Fivory (porté par le Crédit Mutuel), il lui reste cependant à démontrer sa capacité à s'imposer.

Terminons ce panorama avec la « blockchain », qui remporte la palme toutes catégories de la tendance artificielle, à travers des expérimentations de moins en moins pertinentes et toujours pas d'applications en production dans les institutions financières. Mes réactions successives à ces dérives déclenchent régulièrement des polémiques mais le retour aux réalités est désormais en bonne voie. Selon toute vraisemblance, 2017 sera l'année des désillusions en la matière et, peut-être, du retour en grâce de bitcoin.

Amis lecteurs, je profite de cette occasion pour vous remercier de votre fidélité à mes billets quotidiens et je vous donne rendez-vous dès demain pour une nouvelle année d'innovation ! Dans l'intervalle, passez un excellent réveillon !

Rétrospective 2016

3 commentaires:

  1. Merci pour vos articles qui sont géniaux et qui nous tiennent bien informés de l'actualité autour des technos. J'adhère totalement et je le cite régulièrement sur Linkedin. Merci et que 2017 soit une grande année avec un Monde un peu moins fou.

    RépondreSupprimer
  2. Meilleurs voeux à vous également Patrice. Que 2017 soit porteur de nombreuses innovations réelles et pas seulement pour faire joli dans les vitrines des uns et des autres

    RépondreSupprimer
  3. Meilleurs voeux pour 2017 à vous et à tous les lecteurs. Merci pour ces nombreux posts autour de la thématique des Fintech. 1 post par jour de qualité je suis admiratif. Belle année pleine de succès et en avant pour un monde digital au service de l'humain . A chacun d'entre nous de le construire.

    RépondreSupprimer

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)